21/03/2009

Synergy

synergyComme tout bon geek qui se respecte, vous disposez de plusieurs ordinateurs à vos cotés. Un desktop et un portable par exemple. Vous avez donc certainement remarqué à quel point il est embêtant de devoir passer d’un clavier à l’autre et d’une souris à l’autre. Heureusement, il y a une solution à ce problème : Synergy !

Qu’est-ce que Synergy ?!

Synergy est une application multiplateforme (Linux, MacOS X, Windows) libre et open-source qui permet de partager votre clavier et votre souris sur plusieurs ordinateurs en passant par votre réseau local.

Un peu comme pour le dual-screen, il suffit d’amener le pointeur au bord de l’écran pour que celui-ci passe sur l’autre ordinateur, le focus du clavier suivant automatiquement la souris.

Ce logiciel se compose de deux instances différentes :

  • un serveur, c’est-à-dire l’ordinateur dont la souris et le clavier seront partagés
  • un ou plusieurs clients qui se connecteront au serveur pour écouter les mouvements de souris et les frappes au clavier

Et, last but not least : Synergy permet aussi de partager le presse-papier (vous savez, le copier-coller) entre toutes les machines! Pratique pour passer des données d’un PC à un autre en toute simplicité ! Convaincu ?

Installation

Rien de bien compliqué pour l’installation de ce logiciel, il vous suffit de récupérer la dernière version de Synergy via votre gestionnaire de paquets préféré (sous Linux) :

# emerge -avD synergy //Gentoo et dérivées
# aptitude install synergy //Debian, Ubuntu et dérivées

Pour les autres plateformes (MacOS X et Windows), vous pouvez télécharger le binaire sur la page du projet.

Comment ça marche?

C’est très simple : vous désignez l’ordinateur ayant le clavier et la souris à partager comme le serveur. C’est sur celui-ci qu’il faut écrire le fichier de configuration, dont la structure est très simple.
Il se nomme synergy.conf et se trouve dans le répertoire d’installation ou dans /etc/synergy.conf pour nos amis linuxiens :).

Voici un exemple de configuration. Les noms des screens correspondent aux noms d’hôte des ordinateurs : alpha (serveur) est à gauche de beta (client)

section: screens
    alpha:
    beta:
end

section: links
     alpha:
         right = beta
     beta:
         left = alpha
end

Simple, n’est-ce pas ? Vous pouvez trouver plus d’informations si vous avez une installation un peu plus complexe que la mienne sur le site du projet. A noter que si vous utilisez un Windows comme serveur il y a un utilitaire de configuration graphique à l’ergonomie toute relative.

Une fois ce fichier configuré, il suffit de lancer le serveur :

synergys -f --config synergy.conf

Sur les ordinateurs clients il suffit d’installer… le client. Lancez-le avez pour paramètre l’adresse du serveur :

synergyc -f alpha.local

Ce billet n’est qu’une introduction à Synergy, je ne vais pas m’amuser à réécrire une documentation qui est déjà très très bien écrite sur le site officiel. Le but de celui-ci étant de vous faire découvrir ce logiciel qui, je l’espère, deviendra vite un de vos meilleurs compagnons :)

Liens utiles

  1. | #1

    Bah je ne connaissais pas, j’avais une solution détournée basée sur VNC (un client VNC de 1px de large interceptait la souris sur la droite de l’écran) mais que je n’aimais pas trop à cause des latences réseau.

    J’essaierai Synergy en rentrant au kot ce soir, voir ce que ça vaut :)

  2. | #2

    Adopté. Sérieusement ça ROKSE sa moman l’ours! Mon laptop est en WiFi, y’a aucune latence, tout est fluide et faire du copier-coller dans les deux sens c’est juste génial \o/

  1. | #1