31/05/2009

Chromium, le Google Chrome sous Linux sans émulation

Logo de ChromiumCa y est! Depuis le lancement sous Windows de Google Chrome, basé sur le projet Open-Source Chromium, je me demandais quand est-ce que nous aurions une version proprement compilée pour Linux. On avait déjà vu des solutions pour le lancer avec Wine, mais l’exécution en natif demandait une compilation ardue pour très peu de résultat.

Pourtant, avec l’arrivée de sa mouture 3.0 disponible en snapshots compilés, les principales distributions se sont vivement intéressées au projet et l’ont intégré à leur système de gestion de packages. Voyons ce que ça donne.

Installation

Sous Gentoo, l’ebuild www-client/chromium-bin a été ajoutée à l’arbre Portage il y a deux jours! Pour Ubuntu, il y a un PPA qui lui est dédié. Vous pouvez aussi simplement télécharger les binaires pour toutes les distributions 32bits.

L’installation ne se fait cependant pas sans accros: certaines librairies sont mal linkées (normalement corrigé à l’heure actuelle) et l’utilisation d’un compilateur GCC inférieur à la version 4.2 rendent son lancement impossible:

./chrome: /usr/lib/gcc/i686-pc-linux-gnu/4.1.2/libstdc++.so.6: version `LIBCXX_3.4.9' not found (required by ./chrome)

Si vous avez cette erreur, utilisez gcc-config pour séléctionner une version plus récente de GCC.

On regrette aussi l’absence d’une version 64bits qui obligera les utilisateurs de telles plateformes à télécharger les librairies 32bits pour faire fonctionner Chromium.

Ca marche!

Screenshot de ChromiumLa navigation fonctionne bien, même très bien! C’est un vrai plaisir de voir ses pages charger aussi rapidement et on se demande comment ça se fait que Firefox n’arrive pas à faire aussi bien.

Le moteur JavaScript V8 est lui aussi super puissant: il exécute le benchmark SunSpider 4,5 fois plus vite que Firefox (1480.6ms contre 6555.8ms) tout en consommant environ 5 fois moins de CPU! Naviguer entre plusieurs dizaines de flux sur Netvibes n’a jamais été si agréable.

Erreurs de mise en page

Résultat du test Acid3 de ChromiumMalgré le fait qu’il affiche 100% au test Acid3, le résultat n’est pas parfait.

J’ai aussi pu remarquer quelques pixels manquants sur certains sites, par exemple Geekfault.be où la bordure droite des articles est manquante alors que nous répondons au validateur W3C.

Les flèches manquent aux barres de scollFinalement, bien qu’il soit basé sur GTK, on regrette que Chromium ne soit pas aussi bien intégré que sous Windows puisqu’une barre de titre est affichée au-dessus des onglets. Les barres de scroll ne semblent par contre pas utiliser la librairie GTK et il leur manque les flèches!

Mais il manque encore…

Le panneau d'options n'est pas vraiment abouti...Le manquement principal qui m’empêche aujourd’hui d’utiliser Chromium comme navigateur usuel c’est qu’il n’a pas encore d’extension Adobe Flash Player… La balise <video>, pourtant implémentée dans la version Windows ne semble pas fonctionner.

Et finalement on sent bien qu’on est dans une version Alpha quand on cherche à modifier des options et qu’à la place d’un panneau de configuration on arrive sur un message “TODO”.

Changer de navigateur?

Même si la navigation est fluide et (presque) entièrement fonctionnelle, le manque d’extension flash m’a vite poussé à retourner vers Firefox. Chromium est vraiment une version alpha, presque un proof-of-concept et ne peut pas être considéré comme un navigateur assez abouti pour l’utiliser au quotidien.

Mais nous avons maintenant la preuve que la version Linux de Google Chrome arrivera, et qu’elle n’aura presque rien à envier à la version Windows!

  1. | #1

    En attendant que ce soti plus abouti vous pouvez vous consoler en faisant ressembler votre Firefox à Google Chrome:

  2. | #2

    Déception. :(

  3. | #3

    Salut.

    En Flash étant destiné à crever, on s’en fout de pas pouvoir l’utiliser avec Chromium non ?

  4. | #4

    @bragon: Le flash est peut-être destiné à crever (et, je l’espère, au profit du HTML5 et non d’un truc encore plus pourri du genre Silverlight) mais c’est encore aujourd’hui une des technologies incontournables du web… Je ne compte même plus le nombre de vidéos YouTube ou Veoh que je vois dans mes flux RSS!

    Et puis la balise <video> ne fonctionne pas encore dans cette version Linux…

  5. | #5

    Pour les paranos qui croient que la checkbox dans les options ne désactive pas réellement les rapports de bugs à Google, découvrez Iron qui n’est autre que Chromium allégé de ces quelques fonctions : http://www.korben.info/iron-le-browser-chrome-sans-les-espions.html

  6. | #6

    Pour plus de visibilité de la version de développement, Google a releasé aujourd’hui la version estampillée “Google Chrome” du dernier Chromium pour Mac et Linux.

    Pour Linux il n’y a que des packages Debian/Ubuntu:
    32bits: http://www.google.com/chrome/intl/en/eula_dev.html?dl=unstable_i386_deb
    64bits: http://www.google.com/chrome/intl/en/eula_dev.html?dl=unstable_amd64_deb

    Pour Mac: http://www.google.com/chrome/intl/en/eula_dev.html?dl=mac

  7. | #7

    Google Chrome sous mac n’est pas encore tout à fait au point. Il faut dire que c’est une sortie pour les développeurs. Ils sont donc excusés pour tous les défauts suivants :

    * La consommation du CPU monte en flèche lors du chargement d’une page.
    * Des latences se font ressentir quand on scroll sur une page
    * J’ai pas réussi à taper “^” dans un input. Embêtant. :-‘

    Mis à part ces quelques petits détails, l’intégration du design de chrome sous Mac est bien réussi et le rendu des pages est très prometteur :)

  8. | #8

    Haha j’ai exactement le même bug des ^ sous Linux 😀

  1. | #1