Archive

Articles taggués ‘ssh’
11/08/2014

DNSsec, DANE ou la mort des CA

CDNS-ethernetlockVous avez vu un peu toutes les déclarations sur l’espionnage de masse toussa toussa ? Les scandales sur les autorités de certifications (aussi appelé “tiers de confiance” haha), les soucis de vie privée et tout le toutim ?

Bon et si on faisait quelque chose pour protéger sa vie privée sans pour autant filer des thunes à des soit disant tiers de confiance… On va utiliser le DNS pour renforcer nos connexions TLS et plus si affinité.

Donc dans l’ordre on va faire du DNSSec sinon le reste ne sert pas à grand chose, ensuite on va commencer par sécuriser notre petit SSH, ensuite notre serveur Web puis notre joli SMTP et ça sera un bon début !

19/02/2011

Reverse SSH : accéder à un serveur derrière un NAT/Firewall

Le SSH tout le monde le sait, c’est magique. Mais malheureusement ça ne marche pas OOTB. On a tous en tête plusieurs situations où on s’est dit “Damn, si seulement j’avais un accès SSH sur cette machine”, la machine étant inaccessible parce que derrière un firewall ou routeur NAT que vous ne contrôlez pas.

Imaginez avoir accès en SSH à la machine de ce noob qui ne sait pas configurer son NAT. Ou bien vous assurer que votre laptop soit toujours joignable en SSH peu importe la connexion sur laquelle il est…

Cette conférence du DEF-Con m’a interloqué : comment le mec a repris la main sur une machine qui était probablement derrière un NAT? Peut-être grâce au reverse SSH !

05/12/2010

Devenez miroir de Wikileaks sans risque (corrigé)

Bon, d’habitude on se refuse de parler politique sur Geekfault… Mais on ne peut pas se taire plus longtemps sur ce qui se passe du côté de Wikileaks. En tant que geeks nous devons nous lever et protester contre ces atteintes à la liberté d’expression sur Internet.

Wikileaks a aujourd’hui publié sa solution à la censure : le mirroring. Si Wikileaks est consultable sur des centaines de noms de domaine et des centaines d’IPs, il sera d’autant plus difficile de tous les faire taire.

A noter que cet article, bien qu’entièrement orienté autour de ce sujet, s’applique aussi si vous souhaitez offrir à quelqu’un un accès SSH chrooté et aux commandes limitées.

Mise à jour : Mes mesures de sécurité étaient trop optimistes : Rsync n’utilise pas du SFTP mais doit pouvoir lancer un serveur Rsync sur sa destination en SSH. Voici donc une nouvelle version de cet article, testé et approuvé.

24/02/2010

DenyHosts pour empêcher le bruteforce sur SSH

Ras le bol de voir des tentatives de connexion sur votre SSH ? Il existe plusieurs logiciel pour vous en prémunir avec en tête de liste le célèbre Fail2ban qui permet de protéger SSH ainsi que la plupart des autres serveurs logguant l’authentification. Mais alors pourquoi choisir DenyHosts ? DenyHosts se limite à la protection SSH mais sa force provient de deux fonctionnalités : utiliser un système de synchronisation entre plusieurs DenyHosts ( je ne l’aborde pas ), mais également le partage des IP incriminées. Afin de récupérer des IP à blacklister et de d’offrir les siennes afin de se fabriquer une blacklist évolutive.

Un attaquant vera son adresse IP inscrite dans le fichier /etc/hosts.deny l’empêchant de se logguer.

27/05/2009

Internet sur votre laptop via un iPhone

Principe du tetheringAprès avoir découvert les services de Mobile Vikings et les tunnels SSH, voici une bonne compilation des deux: se connecter à internet grâce à la connexion EDGE ou 3G de son iPhone.

Cette technique fonctionne pour tous les laptops ayant une ligne de commande SSH: Linux et Mac OS. Votre iPhone doit être jailbreaké avec OpenSSH (Cydia) installé.

16/05/2009

Mise en place d’un système de backup avec Rsnapshot

Schéma de la solution à déployer

Schéma de la solution à déployer

Qui ne s’est jamais retrouvé dans la merde après ne pas avoir sauvegardé ses données? Je vous propose aujourd’hui un petit tutoriel qui va vous permettre d’effectuer des backups réguliers sous GNU/Linux.

Avec rsnapshot il est possible de faire des backups locaux (une copie régulière d’un disque sur un autre) ou des backups distants (via une connexion SSH), soit les deux en même temps !